Spartak Châteauroux : site officiel du club de foot de CHATEAUROUX - footeo

CHOIX DE L'ENTRAINEUR

12 octobre 2017 - 09:50

On le sait, depuis maintenant plusieurs années, Coach Pierrot joue à Football Manager Spartak. En tant que leader maximo incontesté il commence par écrire son nom sur la composition d'équipe puis décide qui sera le plus à même de le faire briller (ou alors moins courir, ou encore des joueurs qui pourront lui offrir du saucisson à la mi-temps).

Football Manager Spartak est un jeu complexe, les joueurs sont rebelles, ne s'entrainent pas, rechignent à faire les longs déplacements, à jouer sous la pluie ou encore ils ne paient pas leur licence pourtant à un prix défiant toute concurrence ( surtout pour les morceaux de viande achetés pour la fille de Francky).

Comme tout bon manager, Coach Pierrot doit faire des choix, mais aussi se faire plaisir. Il a donc décidé depuis plusieurs matchs de faire briller son fidèle et emblématique capitaine vétéran avant de le mettre sur la touche dès la reprise la saison prochaine.

Geste ô combien apprécié par le public et les femmes de joueurs, enfin surtout celle de Francky qui boite régulièrement le dimanche soir, mais qui ne reste possible uniquement parce que cette année Pierrot a réglé la difficulté de la poule en championnat en mode débutant (voir semi-professionnel pour les amateurs de Fifa comme Siam ou Jaja qui aiment remporter leur tournoi tranquillement lors des parties de console hivernales sur le canapé).

Après une semaine de coupure et de repos, le dernier entrainement de la semaine hier soir s'est déroulé avec un nombre impressionnant de participant: 16! obligeant le coach a innové dans sa pratique des ateliers ennuyeux d'entrainement mais pour le plus grand plaisir de tout l'effectif! On a finalement réalisé un tournoi à 4 équipes sur  des 1/4 de terrain avec des petits buts pour privilégier le jeu au sol et la technique.

On n'évoquera pas trop longuement les résultats de ce tournoi puisque la compétition a été intense mais une équipe cheaté composée de Grand PIerre le tueur de football, Francky le vétéran fourbe, Pierre Bertrand Solal Jean Sarkozy et Drobovic le buteur en grève roi du mail multi-destinataires a littéralement survolé la compétition en mettant en place une technique digne du football allemand des années 60: tout le monde derrière regroupée autour du tueur de football qui excelle dans cet art et devient imbattable et ensuite chandelle rapide en contre pour les trois autres joueurs. A ce petit jeu, notons que Drobovic a marqué pas moins de 7 buts en 6 matchs..survolant de très loin les top buteurs du club.

Après cet entrainement vraiment très sympathique il faut le reconnaitre et féliciter le coach( qui au passage annonce maintenant le nombre de tours effectués à l'échauffement sinon ça agace Bureau).

Mais la réalité du dimanche après-midi va vite reprendre le dessus, les joueurs sont nerveux, on était 16 à l'entrainement plus quelques joueurs titulaires absents...ça fait un effectif de pas moins de 18 joueurs disponibles pour le match de dimanche... C'est donc maintenant l'heure du du du du du duuuuelllll! Non du choix de l'entraineur!

Garry était absent à l'entrainement suite à une compétition d'hoverboard en centre ville...mais sa place semble assurée même si Kevin le centreur fou a ré-enfilé les gants pour nous montrer toute sa dextérité..mais ce dernier est absent dimanche suite à une convocation de son employeur au commissariat pour un volet cassé.

Sur l'aile gauche, Siam, Benoit et Simon...un seul était présent mercredi, Benoit! Avec à la clé une énorme activité comme d'habitude mais une propension à faire la tête qui devient récurrente, on notera aussi son amour du gainage devenu un rituel à l'entrainement lorsqu'il quitte certains ateliers pour aller sculpter son corps d'éphèbe du sud de la France. Simon le beau gosse de l'équipe, c'est simple: si il est là il joue il est si beau. Siam n'en parlons pas, cette année il privilégie le basket gay cotorep travestis et sa place si il en a une sera bien entendu sur le banc de touche pour regarder les copains et envoyer des vannes mortelles qui pourront sans aucun doute détournées Bureau du droit chemin.

Dans l'axe, le choix est difficile: ils sont maintenant 3 joueurs pour 2 postes: Grand PIerre le tueur de football a montré que quand il était solidement ancré près de ses buts, il était redoutable et très difficile à déborder. Il est devenu le vrai leader défensif de notre équipe, mais attention après avoir anéanti le football lors du dernier déplacement et campé lors du tournoi d'hier soir, un choix de l'entraineur est toujours possible. La doublette Drobovic et Pierre Solal Sarkozy se partage le dernier poste de défenseur central. Crocodile a montré qu'il était en grande forme depuis qu'il quitte sa famille pour aller courir secrètement avec le coach et sa réussite au tournoi d'hier soir en a choqué voir écœuré plus d'un. Pierre Bilal Biloute l’hébraïque ne devrait lui pas être de la part puisque sa chérie a accouché récemment du jeune Dimitri...ce qui ne l'a pas empêché de venir s'entrainer de faire un bon entrainement pour se vider l'esprit à défaut des couilles.

Sur le côté droit, le match est lancé, la légende Jaja, le trancheur de ballon était de retour à l'entrainement après une séance chez l'ostéopathe, signe qu'il prend la concurrence du tacleur fou franck petitpont très au sérieux. Pour ne pas se blesser, hier soir ils ont évolué ensemble, Jaja pouvant facilement jouer des deux pieds, il a pu glisser sur l'autre aile et laisser Petitpont tacler violemment tous ses adversaires. A noter la grande qualité technique déployée par Jaja qui n'a pas hésité à aller défier seul certaines défenses avec une réussite certaine. De son côté Petitpont, terrassé par une crampe récurrente au mollet a dans un premier temps préféré s'économiser avant de partir à l'assaut du but adverse et de planter quelques plats du pied sécurité très précis.

Cet article devient trop long, les pauses ne durent pas assez longtemps, je vais devoir sabrer la fin, de toute façon on a parlé des meilleurs joueurs du club déjà.

Au milieu, Coach Pierrot on ne parle pas de lui puisqu'il est le premier écrit sur la feuille de match. En milieu défensif il y aura match: Imarhum est mort pour la France depuis 3 mois même si il a annoncé à Gigi son retour prochain, Ludo Frérot ne peut actuellement pas s'entrainer comme G.A Joe puisque ces deux-là bossent et terminent trop tard le mercredi après-midi. A n'en pas douter il y aura un choix de l'entraineur...puisque priorité va aux joueurs qui s'entrainent.

Sur l'aile droite c'est chaton Gigi, il était d'ailleurs présent hier et il a été inexistant, probablement brisé par la réussite en match de son ennemi Francky Vétéran. Mais pour la plus grande surprise de tous, Chaton sera absent dimanche, préférant laisser sa place aux joueurs les moins présents, en effet le match face à Douadic devrait être facile, d'autant plus si il se déplace à 9...le match rêvé pour Jaja!

Quentin l'ambulancier de Limoges est plus présent aux entrainements et ça se voit, il retrouve sa technique et ses dernières prestations sont bien meilleures qu'il y a de cela quelques mois. L'inconnue traditionnelle réside dans le poste à lui confier: latéral? milieu déf? défenseur? offensif? tout est possible avec lui et il pourrait payer sa trop grande polyvalence...même si sur le banc avec siam ça aurait de la gueule pour débuter un match!

Julien de son côté est de retour à l'entrainement, toujours en difficulté avec ses jambes, on sent que physiquement le mec est en bout de course, préférant s'économiser limite plus que Bureau. Pour autant sa technique est toujours un régale... mais attention, un Juju sur une jambe ça peut planter mais ça ne joue pas trop collectif...ce qui peut entrainer un choix de l'entraineur pour ce match facile et lui permettre de se reposer!

Lackovic l'homme au demi-rein, bien entendu un match contre Douadic est une opportunité pour lui de scorer, mais l'impression laissée lors du dernier match facile du Spartak a été catastrophique, si il a effectivement marqué 4 buts il avait refusé catégoriquement d'effectuer une bonne passe! Hier, le match sur petit terrain a été un supplice...ne pouvant déployer sa vitesse il est resté sobre dans son jeu mais ne trouvant pas le cadre sur ses opportunités. Le week-end dernier il a profité d'un court séjour en famille pour redécouvrir la joie de manger du paté. Pourquoi aller si loin alors qu'il suffisait de demander à Drob, Bureau ou Coach Pierrot pour parler nourriture.

Jeremie le golfeur du dimanche matin, toujours exceptionnel techniquement a réalisé une grosse prestation dans l'équipe de Jaja, Bureau et Petitpont, il a été le détonateur par ses dribbles et son efficacité devant les cages a été remarquable...alors qu'il aurait pu légitimement postulé...il nous a annoncé lors de la pause douche post-entrainement qu'il n'était finalement pas là, préférant se réserver pour regarder un match du PSG avec du sopalin et un peu de lubrifiant.

Bureau était lui aussir de retour après son ''presque malaise'' du dernier match et son absence à l'entrainement mercredi dernier, revenu très en jambes il a même impressionné certains adversaires en effectuant deux accélérations consécutives dans la même rencontre. A l'aise techniquement il s'est amusé avec ses adversaires, Quentin #grillage, mais ne trouvant pas la faille offensivement il a préféré se poser derrière pour relancer ses coéquipiers. Pour autant, son malaise reste dans l'esprit de coach Pierrot qui a été horrifié de voir qu'un joueur au poids similaire au sien pouvait subir une telle défaillance après une simple soirée raclette.

Kevin était encore une fois présent à l'entrainement, l'odeur du sang d'une équipe en difficulté à réveiller les ambitions du garçon modèle, et il est probablement celui qui a le moins de chance après Coach Pierrot de voir choix de l'entraineur apparaitre à côté de son nom! Auteur de plusieurs accélérations il a même pris de vitesse Juju pourtant son coéquipier sur un contrôle du tibia ravageur. Avouant faire du 48 en taille de pénis, euh de chaussures, on sait qu'une patate de Kevin ça effraie toujours les gardiens.

Finissons par le meilleur, Francky Vétéran, le nouveau casseur de rein du club, après tant de buts il a maintenant les couilles comme des raisons secs et madame aurait été hospitalisé pour lui redresser le bassin ( je ne parle pas de siam ou jaja attention les amis). Francky était dans l'équipe cheaté hier soir...mais il a beaucoup galopé et beaucoup chambré ses adversaires, son rictus et rire nerveux a retenti toute la soirée, un choix de l'entraineur pourrait probablement lui remettre les idées en place, et tel un hatem ben arfa des grands jours, lui permettre de réfléchir sur son avenir et le reste de sa saison.

SI j'ai oublié quelqu'un, bah tant pis pour lui...cela signifie qu'il ne jouera pas dimanche.

 

 

 

Commentaires

LAVERIE AUTOMATIQUE

Joueurs ayant lavé les maillots:

Franck

Bureau

Drob

Lacko

Garry

Pierre coach

 

JOUEURS, DIRIGEANTS OU AMIS AYANT FAIT LA TOUCHE

 Dominique x4