Bilan de la saison - Episode 1

22 juin 2017 - 10:23

C’est la fin de saison, c’est maintenant l’heure des premiers bilans ! Plusieurs épisodes pour cette chronique trépidante…le tout sur fond d’humour en mode Lopez.

Kevin : Comment ne pas commencer par le fidèle supporter et joueur qu’est Kévin ! Bien qu’habitant à l’autre bout de la région, il est plus souvent présent que la majorité des castelroussins pour supporter notre équipe quand il ne joue pas, et il vient soulager l’équipe très régulièrement dès qu’il manque un peu de pseudo-titulaires. Il a d’ailleurs marqué plus de buts que la moitié de l’effectif en ayant un temps de jeu cumulé famélique par rapport à certains :

 

 

On se rappelle notamment de son enchainement digne des plus grands contre Chabris, ponctué d’une frappe monstrueuse en lucarne ! Ce soir-là il aurait d’ailleurs été sucé par Jean-Luc.

 

Dimitri : L’enfant aux 100 surnoms du Spartak était encore présent cette année malgré sa réussite prétendue à son concours de violeurs de prisonniers. Dimitruie, Dimipute, Brindille, Sécheresse la salope ou encore Mec de Flavchien ne sont que quelques exemples des très ( trop ?) nombreux surnoms de Dimitwix. Il a été encore une fois un élément précieux par sa vitesse et sa combativité, malgré une qualité de finition dans les passes ou devant le but plus que douteuse.  Cette année il aura néanmoins essayé de jouer en passe le plus souvent. Et il aura même offert des bières pour fêter son départ deux ou trois fois. Tiens en parlant de bières, on se rappellera que Bénoide n’a pas payé sa tournée pour son anniversaire ( ok il l’a fait au witch vite fait mais en petit comité !^^). Son sourire et ses boutons sur la gueule nous manqueront certainement l’an prochain. En plus, il a signé en 2ème division en région parisienne pour jouer avec Ghetto. Enfin, comment allons-nous gonfler nos ballons avec le départ de son aiguille ?

 

Dylan : Nouveau venu au Spartak cette année, arrivé dans les valises d’Imarhum, ce joueur famélique au grand cœur s’est très rapidement imposé comme titulaire dans l’effectif spartakiste. Doté d’une vitesse impressionnante, d’une bonne technique et d’une grosse frappe du gauche, Dylan a dans un premier temps évolué côté gauche où ses débordements mortels ont fait souffrir les défenses de 4ème division. En difficulté en début de saison dans ses centres, il avait beaucoup travaillé et a réussi à enchainer ensuite les grosses prestations, trouvant ensuite logiquement le chemin des filets. Un peu grisé par ses premiers buts il a été dans le doute en début d’année 2017, mais recentré en numéro 9 après la disparition de lackovic et la blessure de juju, il est devenu le débloqueur de situation d'un Spartak qui s’appuyait sur sa vitesse de course pour remonter tout le bloc équipe. Notre pécheur du dimanche a profité de sa vitesse et de la supériorité du Spartak pour être abreuvé en bon ballon notamment par Coach Pierrot. Son chef d’œuvre de l’année sera son doublé en 5 minutes en coupe Barès en demi-finale contre Saint-Aout ! Malheureusement sa réussite devant le but reste intermittente ( comme les contrats de travail de Pierre Bertrand) et on peut imaginer qu’en jouant beaucoup plus collectif comme en début de saison, Dylan aurait pu apporter encore bien plus au club ! Attention enfin au coup de sang en fin de saison, notamment contre notre capitaine agé, n'oublie pas Dylan que Francky est un vétéran maintenant! Niveau stat il termine meilleur buteur ex aequo avec Bureau (mais un but de moins en championnat!^^)

Commentaires

LAVERIE AUTOMATIQUE

Joueurs ayant lavé les maillots:

Franck

Bureau

Drob

 

JOUEURS, DIRIGEANTS OU AMIS AYANT FAIT LA TOUCHE