Spartak Châteauroux : site officiel du club de foot de CHATEAUROUX - footeo

Ecueillé vs Spartak : à jajamais en 4 ème div !!!

10 avril 2017 - 19:34

Le titre et l'illustration pourraient suffire à résumer le triste après-midi du spartak qui se déplaçait ce dimanche à Ecueillé : un festival de maladresse offensive et 2 erreurs défensives payées cash qui amenuisent sérieusement les chances de montée. Mais bon, il y a tellement de choses honteuses à raconter que cela méritait bien un résumé plus détaillé.

Évacuons tout de suite la raison médicale honteuse de Bureau pour justifier son absence : bronchite asthmatique contractée suite à la tonte de sa pelouse et l'intoxication aux pollens respirés chez Jardiland avec madame. Bref rien de bien glorieux tout comme le coming-out de Pierrot Gourmand et Drob venus ensemble sur le gros engin de Drob (sa moto pas son adorable zizi) !

Le spartak se présente donc à 12 avec Grand Pierre au but, Jaja, Pierrot, Drob et Siam en défense, Imara, Ben, Dimitri et Jérémy au milieu, Dylan et Julien devant et enfin notre arme secrète Kévin en 12 ème homme. Le match débute sous une chaleur estivale, certains joueurs (Jaja, Siam, Julien...) semblent déjà éreintés par l'échauffement commando mené par Dylan ou peut-être est-ce les effets secondaires des vapeurs du terrible gaz moutarde lâché par Grand-pierre lors des pas chassés à volonté ? Il va donc falloir être sérieux d'autant plus que l'équipe en face présente un visage plus séduisant qu'à l'aller grâce à l'apport de plusieurs joueurs de l'équipe première. Si l'on ajoute à cela un terrain encore plus sec et traitre que le corps de Dimitri cumulé à l'absence de joueurs importants (Gilargay, Franky, Simon, Lacko et Bureau), ce match prend des allures de parfait traquenard !

Le début de match confirme nos craintes puisqu'au bout de 3 minutes, sur une balle en profondeur, Grand pierre fait mine de sortir (il avait laaaargement le temps !!!) puis décide de jouer à chat glacé avec Jaja. Le 9 adverse fixe notre gardien pétrifié puis la glisse tranquillement à son coéquipier jadis marqué par Jaja qui avait lâché le marquage pensant comme tout le monde que le gardien la capterait en premier ! Ce but entame le moral de nos troupes qui subissent le jeu adverse pendant un gros quart d'heure. Eceuillé cible parfaitement le jeu de tête approximatif de Drob et Siam en défense et sur une tête ratée de ce dernier qui lance l'attaquant au duel, grand-père gagne avec autorité son face à face ! Il intervient à nouveau magistralement lors d'un nouveau duel face au 9 qui a pris de vitesse Pierrot Gourmand. Le spartak relève progressivement la tête mais ne parvient pas à se procurer de franches occasions à cause de contrôles ratés ou dernières passes mal ajustées. L'arbitre siffle donc la fin de la 1ère mi temps sur un score logique de 1/0 en faveur des locaux. 

Les spartakistes en profitent pour se réhydrater, notamment Dylan et Imara qui réhabituent leur organisme à l'eau plate après une soirée bisonnée. Après un changement tactique qui voit Pierrot passer au milieu à la place d'un Sécheresse inutile et boudeur sur son côté gauche, le spartak est prêt pour changer rapidement la physionomie du match !

Et miracle, la 2 ème mi-temps débute par une domination totale des visiteurs qui pressent haut et de manière coordonnée sous la houlette du quatuor Imara, Pierrot, Ben et Jérémy. Les joueurs d'Ecueillé sont dépassés et les occasions énormes se multiplient : 3 face-à-face manqués (2 pour Jul et 1 pour Dylan) et une tête mal ajustée par Jul qui met au supplice la défense adverse par ses appels et ses contrôles de qualité mais qui ne parvient pas à ouvrir le score ! 

Le spartak ne se décourage pas et poursuit les bons enchaînements grâce à un impérial Pierrot et un Benoit très inspiré. Imara n'est pas en reste et lance d'une passe parfaitement ajustée Julien au but. Celui-ci est fauché 1 mètre avant la surface. C'est un coup franc pour gaucher. Drob incisif en défense fait preuve d'humilité et laisse Dylan le tirer. Notre marin d'eau douce ne tremble pas et envoie un missile espadon dans la lucarne opposée ! Le spartak revient enfin au score et c'est ultra mérité tant il a dominé ce second acte.

Il reste bien 25 min pour en mettre un 2 ème, les spartakistes ne perdent pas de temps et reprennent immédiatement leur domination sans partage. Le beau jeu est toujours à l'honneur, chaque joueur joue intelligemment au profit d'un autre ce qui provoque de gros décalages et de nouvelles occasions en or. Jérémy rate une reprise face au gardien puis Pierrot Gourmand rejoint la confrérie des joueurs qui ont raté l'immanquable seul face au but !!! Que s'est-il passé au moment ou il a envoyé cette balle sur la barre alors qu'il avait juste à la pousser tranquillement au fond des filets ? A-t-il repensé au double petit pont de la honte que lui a fait subir Pierre Bertrand lors du dernier entraînement ? Pierrot a bien essayé de prétexter un rebond capricieux ou que la balle était rentrée (ce qui est possible mais totalement invérifiable), ce raté est indigne d'un joueur de son standing et le plonge un peu plus dans le classement mascarade des joueurs malades du club.

Pour continuer dans les occasions ratées Julien, à qui l'arbitre venait de refuser un pénalty évident, gâche d'une frappe plus molle que sa ceinture abdominale une magnifique combinaison entre Ben et Dylan ! Les Dieux du foot tournent définitivement le dos à notre club puisque sur une des seules incursions adverses dans notre surface, Jaja dégage un ballon dangereux à la Siam, c'est à dire plein axe au point de pénalty ! Le 9 adverse ne se fait pas prier et fusille Grand Pierre qui ne peut rien faire sur le coup ! 2/1 pour Ecueillé !! Totalement surréaliste !!! 

Il reste 10 min pour égaliser ! Pierrot fait entrer notre atout caché à la place d'un Julien blessé physiquement et moralement ! On n'est pas loin du coaching gagnant puisqu'une magistrale reprise de volée de Kévin rase le poteau d'un gardien totalement battu sur le coup ! Les derniers assauts seront vains, le Spartak repart avec une défaite qui fait mal au moral mais qui a laissé entrevoir de très belles choses en 2ème mi-temps avec des joueurs qui ont laissé leur égo de côté pour s'encourager et jouer intelligemment ! On espère que la blessure de Julien sera bénine et que le petit Lucas ne fuguera pas lorsqu'il comprendra que son papa est devenu gras et maladroit au spartak ^^

Commentaires

LAVERIE AUTOMATIQUE

Joueurs ayant lavé les maillots:

Franck

Bureau

Drob

Lacko

Garry

Pierre coach

grand pierre

jaja

quentin

 

 

JOUEURS, DIRIGEANTS OU AMIS AYANT FAIT LA TOUCHE

 Dominique x4